Feux tricolores routiers

Cette dernière réalisation simule les feux tricolores placés à un carrefour. Les durées de fonctionnement de chacune des couleurs approchent ce que l'on rencontre dans la réalité.
Sur le schéma de principe, nous trouvons d'abord un générateur de signaux rectangulaires dont la fréquence est réglable.

le schéma de principe
Nous avons utilisé le même type de composant (NE555) que dans la précédente réalisation. Les impulsions sont injectées dans les entrées CLOCK de deux compteurs 4017, IC1 et IC2. Les cinq premières sorties de IC1 commandent, par l'intermédiaire de diodes anti-retour, la LED rouge du premier feu. Les quatre sorties suivantes commandent de la même manière la LED verte et la dernière sortie la LED orange (jaune).
Pour le second feu, la LED verte est pilotée par les quatre premières sorties, la suivante commande la LED orange (jaune), et les cinq dernières la LED rouge. Nous obtenons alors le fonctionnement suivant: au début du cycle, le premier feu est au rouge alors que le second se trouve au vert. Cet état restera stable durant les quatre premières impulsions. A la cinquième impulsion reçue par les compteurs, le second feu passe à l'orange pendant que le premier est toujours rouge. Lorsque la sixième impulsion est générée par le multivibrateur, le premier feu passe au vert et le second au rouge. L'allumage des deux groupes de trois LED sera donc synchronisé sans aucun risque de déréglage.
Un réseau R/C connecté aux broches RESET des compteurs 4017 permet un démarrage du cycle à partir de la première sortie.
Réalisation pratique

Tracé du circuit imprimé

Implantation des composants
Le câblage débutera obligatoirement par la mise en place des straps, deux d'entre eux passant sous des circuits intégrés. On soudera ensuite toutes les diodes, les résistances, les supports de circuit intégré et les condensateurs. La résistance ajustable R14 sera un modèle à implantation horizontale. Pour les essais, on pourra souder provisoirement les LED sur la platine.
On alimentera le montage sous une tension comprise entre +9V et +12V. Il devra fonctionner immédiatement. On ajustera la durée de fonctionnement des LED au moyen de R14. Les diodes électroluminescentes utilisées pour la réalisation des feux tricolores seront de préférence à haute luminosité et auront un diamètre de 3 mm.
Nomenclature Résistances R1, R3, R5, R7, R9, R11: 4,7 k  (jaune, violet,
R2, R4, R6, R8, R10, R12: 1 k  (marron, noir,
R13, R15: 10 k  (marron, noir, orange) R14: résistance ajustable 47 k  Condensateurs C1: 100 µF/16V C2: 4,7 µF/16V C3: 220 µF/16V Semi-conducteurs T1 à T6: BC547 DEL1, DEL5: diodes électroluminescentes vertes DEL2, DEL6: diodes électroluminescentes jaunes DEL3, DEL4: diodes électroluminescentes rouges Circuits intégrés IC1, IC2: HEF4017, CD4017 IC3: NE555 Divers 2 supports pour circuit intégré 16 broches 1 support pour circuit intégré 8 broches 1 bornier à vis à deux points ou cosses à souder

4 commentaires:

Anonyme a dit…

comment deprogrammer un feu tricolor

Anonyme a dit…

Bonjour,
Le 4017 et le ne555 sont alimentés en 0 -12 V ou 0-5 V ?

Anonyme a dit…

Bonjour , je cherche des feux tricolores pour la route. La marque BUSCH

Anonyme a dit…

Kit Table de mixage stéréo à 3 canaux. Ce kit permet la réalisation d'une table de mixage à trois entrées lignes (lecteurs CD, magnétophones, lecteurs MP3, ...

Enregistrer un commentaire